Rêves et délices d'Orient

Gastronomie

posté le 29-01-2010 à 02:47:04

Rouge à lèvres berbère

 

 

 

L'aker Fassi, c'est le rouge à lèvres berbère. C'est un produit 100% naturel, fabriqué à base d'extrait de coquelicot
L'objet se présente sous la forme d'un tout petit couvercle, rond, en terre cuite, légèrement creux d'un côté et bombé de l'autre.

Il suffit d'humecter légèrement son doigt ou un pinceau et patouiller dans le couvercle, jusqu'à ce que le produit se dilue légèrement (comme de l'aquarelle) et se dépose divinement sur vos lèvres et sur vos joues ( il sert aussi des blush!). La couleur très vive, et sèche rapidement dès qu'elle est déposée sur la peau.c'est comme si vous aviez manger une tonne de fraises Tagada! Estomper, jusqu'à ce que le rouge se fonde, s'accorde parfaitement à votre carnation naturelle.Le pigment a une légère tendance à dessécher les lèvres, vous pouvez donc le recouvrir d'une légère couche de baume transparent pour un effet glamour naturel!

 


 
 
posté le 29-01-2010 à 02:59:27

Pétales de Roses

 

 



La Rose est présente dans les secrets de beauté : Elle resserre les pores et raffermit la peau, rafraîchit la peau et ravive le teint, apaise les petites irritations cutanées, elle laisse aussi sur la peau un parfum délicat.



Conseil d'utilisation :


Lotion à l'eau de rose :

Faire bouillir l'eau de source 50cl, l'enlever du feu,ajouter une demi tasse de pétales de roses séchés( sans traitement de pesticides), puis y laisser infuser 30 min les pétales de roses. Filtrer, laisser refroidir et conserver dans un flacon en verre, à l'abri de la lumière....et au petit matin Tamponnez avec du coton sur votre visage!

Une tisane bien méritée après ce check up naturel!!

La Tisane aux pétales de rose vous aidera à vous endormir. Son parfum subtil apaise et détend considérablement les muscles et les nerfs...



 



1. Cueillez les roses bien ouvertes, tôt le matin.

2. Effeuillez les pétales et coupez leur base incolore.

3. Faites sécher sur un torchon dans un endroit sec et aéré.

4. Stockez-les dans un récipient hermétique, et à l'abri du soleil.

5. Mettez une cuiller à soupe de pétales par personne. Versez dessus de l'eau bouillante et laissez infuser 7 mn.

6. Servez dans un verre en ajoutant deux pétales frais : ils sont comestibles.

Notes : L'arôme des pétales de roses augmente au fur et à mesure qu'ils perdent leur humidité: aussi obtiendrez vous une saveur plus fine avec des pétales séchés.

 

 


 
 
posté le 29-01-2010 à 03:13:07

Le Khôl

 


 

 

 

A l'origine, les Égyptiens, hommes, femmes et enfants appréciaient le khôl pour ses vertus médicinales. Il permettait de soigner les affections de l'œil (irritations, conjonctivites...) et de se protéger les yeux du sable et du soleil. Et surtout, il intensifiait le regard, et est finalement devenu un élément essentiel du maquillage à l'orientale, les Arabes et les Berbères ayant continué à l'utiliser.

Chaque femme avait sa propre recette, difficile donc de donner la composition exacte. Mais on y trouve généralement du sulfate de cuivre, de l'alun calciné, du Zenjar (carbonate de
cuivre) et quelques clous de girofle. Au Maroc on y ajoute de l'huile d'olive pour que l'application soit plus douce. La poudre obtenue, qui peut être bleue foncée, noire ou grise, est ensuite versée dans un vase en terre exposé à une petite flamme. Puis la préparation est tamisée et stockée dans des fioles appelées mekhal.

Pour l'appliquer on enduit un bâtonnet en bois, en verre, en métal ou encore en corne de mouton, le mirwed, puis on le fait passer plusieurs fois entre les deux paupières closes.

 

 

 


Commentaires

 

1. gothicawoman  le 29-01-2010 à 03:57:15  (site)

Ya salam! Un tres beau blog que je decouvre!
Je te mets en fav.
Bisous.

2. sanoue  le 31-01-2010 à 20:56:01  (site)

Merci beaucoup Sourire

 
 
 
posté le 29-01-2010 à 03:58:26

Le Henné

 

 

D'origine maghrébine, le henné est extrait d’un petit arbuste appelé lawsonia.
Ses feuilles contiennent un colorant, la lawsone. C’est ce colorant qui donne
aux chevelures sombres une coloration brun acajou, mais il peut aussi colorer de différentes couleurs: noir, blond, brun, châtain... Il en existe aussi des "neutre" visant à fortifier les cheveux sans les colorer puisqu'il ne contient pas de pigments.

Le henné gaine les cheveux, les rends plus forts, plus brillants, plus épais.

 Petit inconvénient: les colorations, mèches, permanentes, ne prennent plus.


Mode d'emploi

Gantez vos mains. Mélangez le henné à de l'eau chaude, afin d'obtenir une pâte onctueuse. Appliquez sur cheveux propres et secs, mèche par mèche, de la racine à la pointe du cheveu.

Laissez agir 30 minutes pour une simple coloration, 1 heure maximum pour un traitement plus actif (revitalisation et coloration plus profonde). Rincez soigneusement vos cheveux, puis lavez les avec votre shampooing habituel. Séchez, coiffez.



Précautions d'emploi

Ne pas employer pour la coloration des cils et des sourcils. Il est recommandé de procéder à une mèche d'essai derrière la nuque, afin d'obtenir la couleur souhaitée (notamment sur cheveux blancs).
Afin d'éviter un résultat indésirable, nous vous déconseillons tout mélange avec des produits chimiques, ou après traitement (permanente, décoloration...).
Il est souhaitable de procéder à un essai de sensibilité par application sur 1 cm2 de peau. Ne pas utiliser s'il apparaît une rougeur dans les 48 heures après l'application.

Petite astuce

En remplaçant l'eau par du thé, vous augmenterez l'intensité de la couleur.
Appliquez une crème grasse à la base de votre chevelure (+ coton dessus) afin d'éviter les taches de coloration sur la peau.
Avec quelques gouttes d'huile végétale, le mélange sera plus souple et l'action bénéfique sur le cheveu.
La teinte est obtenue après 20 minutes. A répéter toutes les 3 semaines pour renforcer la coloration.

Nota: Le henné NOIR n'est à utiliser que sur cheveux bruns ou noirs. Pour un résultat optimum, laissez sécher à l'air, puis rincez : la couleur n'est définitive qu'après plusieurs heures.

 

Le henné est aussi utilisé sur les mains

La pratique du  tatouage  au  henné est utilisée à des fins religieuses ou esthétiques.

Au départ destiné uniquement aux femmes musulmanes, cet art se propage désormais à travers le monde et il devient accessible à tous.

Histoire :

L'origine du tatouage au henné remonte à quelques milliers d'années en Mésopotamie, utilisé par les Sémites ( Hébreux , Arabes et tribus apparentées ) et les Egyptiens. On a découvert sur la momie de Ramsès II que les cheveux avaient été teints au henné. Des textes assyriens du VIIe siècle av. J.-C. décrivent des préparatifs de mariage où la jeune fille a les paumes et les ongles teints au henné. En Chine, les femmes se parent avec les fleurs des ongles qui ne sont que des ongles peints au henné. Au Vietnam, les femmes se laquaient les dents en noir, et le henné additionné de produits noircissants leur offrait une teinture économique. Puis le henné conquiert l'Inde au XIIe siècle.

 

Préparation de la pâte

La pâte se prépare par le mélange de :

  • deux cuillerées de henné (feuilles séchées puis réduites en poudre),
  • un petit verre à thé d'eau,
  • une cuillerée de jus de citron, d'eau de rose ou de fleur d'oranger. On peut remplacer le jus de citron par de l'huile essentielle ce qui a pour effet de rendre le tatouage plus résistant dans le temps.

La pâte ainsi obtenue doit être onctueuse, ni trop liquide, elle coulerait sur la peau, ni trop sèche car elle serait alors impossible à appliquer sur la peau.

La pâte doit ensuite être légèrement chauffée. Il faut attendre 2 ou 3 minutes avant de l'utiliser.

Ou sinon, vous pouvez utiliser en écrasant les feuilles de henné tout simplement. Après qu'elles ont séchées (dans les mains, après l'application), ne pas mettre d'eau mais une huile ; quand l'huile elle même a séché, lavez-vous les mains. Vous aurez une couleur plus foncée mais pas trop, et elle tiendra longtemps.

Utilisation

Appliquer le mélange sur la peau à l'aide d'une seringue (sans aiguille évidemment) et dessiner les motifs désirés. Le temps de pose doit être d'une heure au minimum avant de se laver ou d'enfiler un vêtement. Plus il sera long, plus le tatouage durera. Sur le pied ou la cheville, le temps de pose doit être encore plus long, car cette partie du corps reste enfermée dans les chaussures où la peau est en milieu chaud et humide.

L'épaisseur de produit appliqué sur la peau a également son importance.

 

 

 

 

 

 

 


 
 
posté le 29-01-2010 à 17:09:05

Le Hammam, temple de la beauté et du bien-être

 

 

Les bienfaits du hammam

Le hammam, ce n’est pas uniquement un bain de vapeur: c’est aussi tout un rituel. C'est un lieu de détente fantastique, un lieu de rencontres et un geste beauté reconnu.

La chaleur permet d'ouvrir les pores de la peau et facilite l'élimination des impuretés. Pendant les séances, des frictions du corps avec un gant de crin facilitent l'élimination des peaux mortes.

Côté détente, vous oubliez le quotidien et laissez votre esprit vagabonder librement.

 

Historique du hammam

 

Le hammam tire son origine dans les bains romains et grecs. . Son prix d'entrée était si bas que tout le monde pouvait en profiter.

Tout comme les bains romains, le hammam devint un lieu de rencontre ou de retraite tranquille où régnait une atmosphère de farniente et de solitude dans une demi-pénombre.

En Europe de l'Ouest la pratique des bains turcs pour la relaxation et le nettoyage corporel date de l'époque victorienne.

Certains hammams sont également de très beaux ensembles architecturaux.

 

Le principe du hammam

 

Le but du hammam n’est pas de transpirer mais de détendre et de nettoyer la peau.

 

Une séance de hammam commence en général par une petite douche puis un séjour dans une pièce de relaxation (la pièce chaude) qui est continuellement balayée par un courant d'air chaud et sec ce qui permet de respirer. On peut ensuite se doucher puis se rendre dans une pièce encore plus chaude (pièce chaude).

Pour éviter de vous endormir, ressortez régulièrement et rafraîchissez-vous sous la douche ou plongez-vous dans un bassin d'eau froide si le hammam en est équipé.

À tout moment on peut s'asperger avec de l'eau fraîche pour se rafraîchir. Il est bon de profiter de ces moments pour éliminer les peaux mortes au gant de crin.

Après un nettoyage complet du corps la séance se poursuit par un massage puis on se retire dans une pièce plus fraîche pour une période relaxation. L'essentiel est de se sentir à l'aise et détendu. Pour respecter la tradition, on se savonnera avec du savon d'Alep, le premier savon à avoir été créé. Il est toujours fabriqué selon un procédé artisanal qui n'a pas changé de puis sa création, et il reste le plus naturel des savons. Il est réputé pour sa douceur, et son arôme provenant de l'huile de baies de laurier.

Si vous êtes fatigués ou stressés, essayez de vous libérer une après-midi complète pour vous faire un vrai hammam.

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article